FR


EN

Chargement

Rendez
vous

Phantom

Khiasma est soutenu par :

La Région Île-de-France
Le Département de la
   Seine-Saint-Denis
La DRAC Île-de-France
La Ville des Lilas
La Ville de Paris
La Mairie du 20è
Paris Habitat
La Fondation de France

Khiasma est membre du réseau TRAM et partenaire de Paris-Art.

ArticleJeune Public

Ecouter l’espace

Expérimentations sonores et en mouvement pour une classe de CE2

Sur une invitation de Khiasma, les artistes Hélène Coeur et Milena Gilabert ont investi la classe de CE2 de Camille Bedel, à l’école le Vau, proposant aux élèves une expérience artistique collective, qui s’est déployée à la fois dans la classe et en dehors. Ensemble, elles ont invité les enfants à traverser les sons comme des matières d’une palette en mouvement.

 

Cette expérience n’était pas une première. L’école le Vau, située à la limite entre Paris 20e et la Seine-St-Denis nous avait déjà ouvert ses portes à plusieurs reprises pour développer des projets avec les élèves : prises de sons, photos, explorations du quartier, etc.

Cette fois-ci, nous avons proposé aux enfants et à l’école de ressentir l’environnement à partir de l’écoute. Explorer l’environnement, c’est écouter et arpenter les lieux : école, quartier et environnements quotidiens (parcs, maisons, etc). On explore également l’écoute à partir de son propre corps dans l’espace :  se placer pour écouter, placer un micro, produire des sons, dessiner des sons.

Hélène Coeur et Milena Gilabert ont lancé une série d’expériences à partir de données et problématiques simples, comme trouver le silence et l’immobilité, comparer les intensités sonores et les amplitudes de mouvements, trouver des analogies entre la temporalité et le trajet, etc.
Les enfants ont enrichi les expérimentations de leurs remarques et ont produit, à l’issue de chaque séance un compte-rendu sonore de l’atelier, que vous pouvez écouter sur la Radio web R22 Tout-Monde. Découvrez les onze séances en un clic ! 

Au cours de cette année, plusieurs sorties ont mené à une collecte de sons, écrits, croquis et photos. Ces bribes, ces traces, ces fragments de mots, de sons, et de sensations, ont ensuite été déposés dans une « cartographie sensible », consultable par tous. Consultez sans attendre l’Atlas Sensible !

L’arrivée du printemps nous a permis de multiplier les explorations du quartier. On l’a écouté, ressenti, éffleuré, apprivoisé. La découverte sonore et corporelle s’est poursuivie à l’Espace Khiasma le 23 mai 2017 avec un atelier mené par le contrebassiste Marco Quaresimin.

Pour conclure le projet, toute la classe de CE2 a donné rendez-vous aux familles et aux curieux le lundi 12 juin 2017 à l’Espace Khiasma. A cette occasion, ils ont donné à voir leur travail (présenté dans l’exposition « Ici et Ailleurs » tout au long du mois de juin) et nous ont proposé une expérimentation partagée.

Un projet soutenu par la Fondation de France.